Le Palmier-dattier

Le Palmier-dattier

Le Palmier-dattier

FLEAUX : Acarien rouge (pommier) , La pyrale des caroubes (=ver de la datte) , L'acarien jaune

C’est l'un des trois espèces fruitières "sacrées" du pays avec l’olivier et le figuier. Si les deux dernières ‎espèces sont des espèces de montagnes par excellence, le palmier-dattier est pour sa part l’arbre du ‎désert par excellence.‎

Importance
La superficie totale plantée en palmier- dattier est de 167.000 ha , soit environ 19 millions d’arbres dont ‎‎7 millions de la variété Deglet Nour, 6,5 millions en Degla Beida et 5 millions en Gherss. Le palmier-‎dattier est cultivé pour son fruit : la datte. Elle fut la base de l’alimentation des populations du grand ‎Sud. C’est l’un des produits agricoles les plus exportés. La variété Deglet-Nour est très estimée par les ‎consommateurs locaux et étrangers.‎

Zones de cultures
Les principales zones de culture du palmier- dattier sont : Biskra, El oued-, Ghardaia, Ouargla, Adrar et ‎Béchar.‎

Contraintes

Les problèmes techniques de la culture sont liés à la récolte manuelle onéreuse. Pour les problèmes ‎phytosanitaires, il s’agit de la fusariose (Bayoud) forte présente au sud-ouest, le ver de la datte ‎‎(Melois), l’acarien jaune (Bouferoua) et les adventices pérennes (phragmites, chiendent, sorgho ‎d’Alep).‎ La remontée des sels posent aussi par endroits (El Oued- Ouargla)

Nos solutions

Agrichem Algérie, Votre partenaire agricole

Nous contacter