Amandier

Amandier

Amandier

FLEAUX : La Cloque du pêcher , Monilioses des rosacées , La maladie criblée

L’amandier est la première rosacée à noyau la plus cultivée en Algérie

Importance

L’amandier occupe une superficie totale de 50.000 hectares , soit à noyau 20,5% d la superficie totale ‎des rosacées à noyau (en 2016) .Elle est surtout cultivée pour son fruit : l’amande et son bois. Le fruit ‎est utilisé dans la confiserie et l’extraction d’une huile utilisée par l’industrie des cosmétiques.‎

Zones de culture
Les principales zones de culture de l’amandier sont Médéa, Ain defla, Sétif, Sidi-Bel Abbès et Tlemcen. ‎C’est une espèce rustique peu exigeante en matière de sol et tolère assez bien le froid ‎

Contraintes

C’est une culture qui reçoit très peu de soins de la part des arboriculteurs. Elle est souvent conduite en sec, ‎sans fertilisation, sans taille et sans traitements phytosanitaires. C’est une culture bio. Les principaux ‎problèmes sont le manque de fertilisation et de protection phytosanitaire contre ses principaux ‎ennemis : pucerons, capnode, monilioses, et la maladie criblée ‎

Nos solutions

Hydrocomplex Partner

Engrais hydrosolubles

Antesis calcium

Correcteurs de carences

Teldor

Fongicides

Agrichem Algérie, Votre partenaire agricole

Nous contacter