Prunier

Prunier

Prunier

FLEAUX : La cératite ou mouche méditerranéenne des fruits , Le pou de San- José , Les monilioses des rosacées , La maladie criblée , Les accidents climatiques et physiologiques

C’est la quatrième rosacée à noyau la plus cultivée en Algérie. Importance Il occupe près de 19.000 hectares, soit près de 8% de la surface totale occupée par les rosacées à noyau en Algérie. Le prunier est cultivé pour son fruit consommé en frais ou en sec après séchage (variétés à sécher ou pruneaux). Zones de culture Les principales zones de culture du prunier sont Médéa, Tipaza (Aghbal), Tiaret et Tlemcen. Les possibilités d’extension des superficies sont aussi grandes en zones de montagnes, surtout au centre (Ain Defla, Chlef, Bouira) et à l’Ouest du pays (Mascara, Saida, Tissemsilt). Contraintes Comme les autres rosacées à noyau dites « rustiques », cette culture reçoit aussi peu de soins de la part des arboriculteurs en termes de fertilisation, de taille et de protection phytosanitaire. Les mêmes ennemis que ceux de l’abricotier et amandier. ‎

Nos solutions

Antesis ferro EDDHA

Correcteurs de carences

Antesis mix

Correcteurs de carences

Kristalon bleu

Engrais hydrosolubles

Baypotass

Correcteurs de carences

Teldor

Fongicides

Siapton

Bio-Stimulants

Agrichem Algérie, Votre partenaire agricole

Nous contacter