Le Figuier

Le Figuier

Le Figuier

FLEAUX : La cératite ou mouche méditerranéenne des fruits , La pyrale des caroubes (=ver de la datte)

C’est l’un des trois arbres "sacrés" du pays. Il est cultivé en Algérie, surtout en zones montagneuses, ‎depuis l’antiquité. Il fut jusqu’à un passé récent (avant 1962) un des aliments de base des ‎populations kabyles.‎

Importance

Le figuier avec ses nombreuses variétés-populations locales occupe une superficie moyenne de 43.000 ‎ha , soit environ 6 millions d’arbres dont 4,7 millions en masse et 1,3 millions en isolé. Le figuier est ‎cultivé pour son fruit : la figue, consommée fraîche (été-automne) ou sèche (toute l’année).‎

Zones de culture

Au niveau des régions montagneuses,le centre du pays surtout : Bouira, Tizi-Ouzou, Bejaia, Sétif et ‎Bordj Bou Arreridj. Comme l’olivier dans ces régions, le figuier est conduit en pluvial sans apport ‎d’engrais ni de pesticides.‎

Contraintes
Peu de contraintes phytosanitaires qui se limitent à la cochenille du figuier et la teigne (=ver de la datte ou Melois).‎

Nos solutions

Agrichem Algérie, Votre partenaire agricole

Nous contacter